TENDANCES 2018 - ARMOIRES DE CUISINE - TECHNIQUE: LA TEINTURE 2/3

 Nuances de blanc: quelques tests de teinture sur du chêne.

Nuances de blanc: quelques tests de teinture sur du chêne.

Une des tendances 2018 pour la cuisine est sans contredit le retour du chêne comme matériau pour les armoires! Pour le chêne ou tout autre type de bois, une technique de teinture est privilégiée pour l’application de la couleur.

Ce deuxième article d’une série de trois vous fera découvrir notre procédé en ce qui attrait à la teinture. Consultez notre article précédent pour en savoir plus sur la laque et surveillez notre prochain article pour le dévoilement de notre palette couleurs 2018!

2IÈME TECHNIQUE: LA TEINTURE

 La technique de la teinture essuyée.

La technique de la teinture essuyée.

La finition des armoires de cuisine avec de la teinture est une technique par laquelle une couche de teinture et/ou de vernis est appliquée pour recouvrir les panneaux de bois. Cette dernière permet d’offrir un fini transparent ou opaque tout en laissant le grain de bois visible. La variété des nuances est vaste: des teintes claires ou naturelles mettant en vedette la richesse des essences de bois aux teintes plus profondes comme le noir.

L’APPLICATION DE LA TEINTURE EN 6 ÉTAPES (PROCESSUS S’ÉTALANT SUR 5 JOURS):

  1. Préparation et ponçage du matériau sur les 2 faces et les 4 champs (les 4 côtés du panneau) pour enlever les traces de coupes et fermer les pores du bois;

  2. Un rayon à la toupie sur les champs (c’est un léger sablage qui arrondi légèrement les côtés et permet d’éviter les coulisses lors de l’application de la teinture);

  3. Application au linge ou avec un pistolet pulvérisateur d’une couche de teinture;

  4. Un essuyage du matériau avec un linge;

  5. Si une teinture à l’huile est privilégiée, un shading (une légère couche au pistolet pulvérisateur) sera effectué pour uniformiser la teinte;

  6. Application d’une laque (un verni) pour sceller la teinture et protéger la surface.

 La préparation; l'étape la plus importante et laborieuse de ce procédé.

La préparation; l'étape la plus importante et laborieuse de ce procédé.

Contrairement à l’application de la laque ou la majorité du temps est concentré sur l’application de multiples couches de peinture en alternance avec de légers ponçages, la préparation du matériau pour la teinture est l’étape la plus fastidieuse; elle requiert près de 80% du temps de travail. Une bonne préparation de la matière est essentielle pour obtenir une teinture qui met en valeur le bois sans atténuer son éclat.

Pour un fini clair (sans aucune coloration), deux couches de scellant sont appliquées suite à la préparation du matériau.

LES ESSENCES DE BOIS

Le chêne blanc, le frêne et le chêne rouge sont les matériaux plus fréquemment utilisés pour la teinture. Ces essences de bois avec un grain profond sont tout indiquées pour obtenir l'effet souhaité!

 Jeux de transparence et d'opacité: le grain de bois est toujours mis en valeur!

Jeux de transparence et d'opacité: le grain de bois est toujours mis en valeur!

ASTUCE: SI VOUS OPTEZ POUR DES ARMOIRES DE BOIS, ASSUREZ-VOUS QUE LE FABRICANT UTILISE 3 PLIS DE PLACAGE POUR LES CHANTS DE SES FAÇADES, VOUS SEREZ ASSURÉS D’UNE RIGIDITÉ ET D’UNE DURÉE DE VIE AUGMENTÉE POUR VOTRE CUISINE.           

3 PLIS = 1/16” DE POUCE VS 1 PLI = 1/42” DE POUCE.

Et n'oubliez pas de surveiller notre prochain et dernier article de cette série pour le grand dévoilement de la palette couleurs 2018 de l’équipe de Cuisines Steam, nous avons bien hâte de la partager avec vous!

Genevieve G.

Brigitte BoulangerComment